Fournitures essentielles pour la culture du cannabis

Qu’il s’agisse de cultiver du cannabis en extérieur ou dans une salle de culture intérieure, il existe quelques fournitures de base dont chaque cultivateur de marijuana a besoin.

Des graines aux engrais, même les cultures de cannabis les plus basiques nécessitent quelques incontournables si vous voulez obtenir un bon rendement et du pot de qualité.

Quelles sont les fournitures essentielles pour la culture du cannabis ?

La salle / zone de culture 

salle de culture intérieur

Bien que les lois varient selon le lieu, la règle générale est que la culture légale du cannabis doit se faire dans un espace sécurisé et clos, à l’écart des mineurs.

Les moyens les plus populaires pour y parvenir, sont les serres et les salles de culture intérieur. Alors que certains pourraient bien s’en sortir avec des serres de bricolage, d’autres préfèrent une salle de culture en intérieur.

Les avantages des salles intérieures sont l’espace, l’efficacité, le confinement, la sécurité, un meilleur contrôle la possibilité de cultiver du cannabis toute l’année, peut importe la saison.

Le prix pour mettre en place un espace de culture varie considérablement. L’espace pourrait n’inclure rien de plus que des pots, des lumières et une porte verrouillée, ou pourrait être livré avec plusieurs espaces de culture, des horaires d’éclairage, des systèmes d’arosage automatiques, etc.

Cependant, une salle de culture de professionnel avec tout ces éléments peut coûter jusqu’à 3500 $, ce qui est un budget élevé pour un cultivateur moyen.

Au lieu de cela, de nombreux producteurs utilisent des tentes de culture simples qui coûtent entre 80$ et 300$ en fonction de la taille. Ces tentes de base disposent d’une doublure réfléchissante, facile à nettoyer et d’une fermeture facilement sécurisée, mais nécessitent l’achat de pièces supplémentaires comme des lumières et des filtres.

Quelles sont les meilleures tentes de culture en 2021 ?

Il y a également la possibilité de d’acheter des kits complet entre (500$ et 1000$) qui feront l’affaire et vous fourniront tout ce dont vous avez besoin pour commencer.

Les lampes et lumières de cultures

Bien qu’il existe de nombreuses options de lumière de culture, il y a également plusieurs éléments à prendre en compte lors du choix de la meilleure lumière de culture pour votre installation, notamment le prix, l’intensité (à quelle profondeur la lumière peut pénétrer dans la plante), la taille et le spectre de couleurs.

Les différents type de lumières:

  • Lampes à décharge à haute intensité (HID): Bien que suffisamment puissants pour produire de grosses têtes denses dégoulinant de trichomes, les HID peuvent coûter cher. Les luminaires commencent généralement entre 100 $ et 1000 $ mais nécessitent également un ballast pour se protéger contre les surtensions électriques, un système de ventilation pour contrer la chaleur intense et des ampoules différentes pour les différents stades de croissance (et cela n’inclut même pas l’augmentation des factures d’électricité).
  • Ampoules fluorescentes: Les lampes fluorescentes compactes (CFL) et l’éclairage T5 produisent un spectre complet de lumière pour un coût relativement faible et un espace minimal. Les luminaires et les ampoules ensemble coûtent aussi peu que quelques dollars et n’augmenteront que légèrement la consommation électrique. Cependant, les lampes fluorescentes ne pénètrent pas très profondément et doivent donc être maintenues très près de la plante pour être efficaces. Les bulbes fluorescents ne sont recommandés que pour les semis et les clones.
  • Lumières LED: La technologie LED a énormément évolué au cours des dernières années car elles sont plus froides que les HID, ont une meilleure pénétration que les fluorescents et présentent un spectre complet de couleurs. Le prix moyen des lampes de culture à LED varie d’un peu moins de 100 $ à environ 1000 $, ce qui en fait une option attrayante pour un cultivateur amateur rentable.

Vous pouvez consulter notre selection des meilleures lampes pour cultiver du cannabis en 2021

Le milieu de culture

Alors que la plupart des débutants préfèrent le sol en raison de sa capacité à retenir l’eau et les nutriments, ce n’est pas la seule option, ni toujours la meilleure.

Voici ce que vous devez savoir lorsque vous choisissez le meilleur milieu de culture pour votre culture de cannabis.

Options de milieu de culture:

  • Sol: Le sol est un milieu de vie avec des micro-organismes, de la matière décomposée et toutes sortes de créatures bénéfiques qui travaillent pour aérer le sol, fournir de la nutrition aux plantes, retenir l’humidité et agir comme un tampon contre les éléments; la saleté est essentiellement un sol mort. Le sol a également un pH plus stable que les autres milieux de culture (laissant plus de place à l’erreur) et est donc recommandé pour les débutants. Vous pouvez acheter votre propre sol pour moins de 10 $ ou fabriquer le vôtre.
  • Rockwool: La laine de roche est fabriquée en faisant tourner de la roche volcanique fondue en une peluche ressemblant à de la barbe à papa, puis en la façonnant dans sa forme finale qui est souvent un petit cube. Rockwool a un pH élevé nécessitant un prétraitement dans une solution avec un pH d’environ 5,5, mais une fois qu’il a été trempé, les graines et les clones peuvent être cultivés directement à l’intérieur. Il est très aéré mais nécessite une attention particulière pour s’assurer que le milieu reste humide mais pas saturé. Rockwool peut être réutilisé indéfiniment à condition qu’il soit soigneusement nettoyé après chaque utilisation.
  • Granules d’argile: Les granulés d’argile sont destinés aux cultures hydroponiques et peuvent considérablement accélérer le temps de culture grâce à leur forte aération. Comme la laine de roche, les granulés d’argile doivent être soigneusement lavés avant d’être utilisés pour équilibrer le pH et peuvent être réutilisés après chaque récolte. L’utilisation continue d’argile nécessite également que l’eau avec un pH de 5,5 soit régulièrement remplacée pour éviter les fluctuations et les difficultés d’absorption des nutriments.
  • Coco Coir: Coco Coir est un autre milieu hydroponique, mais celui-ci est fabriqué à partir de coques de noix de coco. La fibre de coco est bénéfique non seulement pour son aération accrue, mais aussi en raison de sa teneur élevée en Trichoderma, des champignons qui aident à renforcer le système immunitaire de la plante. Cependant, la fibre de coco doit également être prétraitée avec une solution de 5,5 pH et doit être surveillée de près pour voir que son pH reste entre 5,5 et 6,5.
  • Hydroponique: Cela désigne simplement les plantes cultivées à l’aide d’une solution nutritive d’eau et d’un milieu de culture inerte plutôt que d’un sol riche en nutriments. Cette méthode peut être aussi simple que d’arroser à la main des pots de milieu inerte avec une solution nutritive. Comme nous l’avons vu dans la première partie de cette série, des systèmes sophistiqués avec plusieurs pompes, minuteries et réservoirs peuvent réduire le travail quotidien de la culture, mais ils nécessitent plus d’entretien et de temps d’installation ainsi qu’un investissement initial plus important.

Les nutriments et suppléments

Comme toutes les plantes, les plantes de cannabis ont besoin d’un rapport nutritionnel spécifique à différents stades de croissance. Le type de nutriments que vous achetez dépendra de votre culture hydroponique ou en terre.

Si vous cultivez dans le sol, le type de nutriments dont vous avez besoin dépendra si vous cultivez dans un sol organique ou ordinaire, bien que le bio soit fortement recommandé. Les milieux organiques contiennent de nombreux nutriments intégrés dans le sol, ce qui nécessite moins de solution nutritive pendant les étapes de végétation et de floraison.

Dans un système hydroponique, les nutriments sont fournis par l’eau. Vous devrez acheter et ajouter vos nutriments dans votre approvisionnement en eau pour créer une solution nutritive. Lorsque vous achetez des nutriments pour les jardins hydroponiques, optez pour des minéraux chélatés pour améliorer les taux d’absorption.

Les meilleurs engrais pour faire pousser du cannabis

Mélanger correctement les nutriments selon les instructions est essentiel pour créer une solution homogénéisée.

Les conteneurs et pots

Si vous cultivez à l’intérieur, vous aurez besoin de récipients de culture tels qu’un pot pour mettre votre substrat de culture et vos plantes.

Les pots intelligents sont parfaits pour les débutants car ils réduisent le risque de pourriture des racines, de sur-arrosage et de sol de mauvaise qualité. Bien qu’ils puissent être un peu chers par rapport aux pots ordinaires, ils peuvent vous aider à démarrer votre voyage.

Pensez également à la taille de votre espace de culture et à la hauteur de vos plantes avant d’acheter votre pot. Généralement, vous voulez opter pour au moins un pot de 5 gallons.

Si vous cultivez dans un système hydroponique, vous aurez probablement besoin d’un seau (au lieu d’un pot traditionnel pour le sol) pour contenir votre substrat de culture inerte. Le substrat est généralement suspendu au-dessus d’un récipient rempli de votre solution nutritive.

L’achat d’un kit hydroponique comprend généralement tout ce dont vous avez besoin pour votre installation, y compris tous les seaux dont vous avez besoin.

La ventilation

Une bonne ventilation est essentielle pour la santé des plants de marijuana à l’intérieur. Un pompage continu d’air frais est nécessaire pour stimuler la photosynthèse.

Au cours de ce processus, les plantes convertissent la lumière, l’eau et le dioxyde de carbone en énergie. De plus, sans équipement de ventilation adéquat, votre pièce est vulnérable aux fluctuations et aux températures élevées.

Les climats chauds et humides peuvent augmenter le risque d’infestation de moisissures et de ravageurs.

Lors de l’achat de votre équipement de ventilation, vous devez connaître la taille de votre zone de culture ou de vos tentes de culture. Si vous souhaitez obtenir un ventilateur pour créer un flux d’air, assurez-vous qu’il peut gérer la taille de votre zone de culture.

Un petit ventilateur à clip peut fonctionner pour les petits jardins, un ventilateur de sol de taille moyenne ou grande peut fournir une plus grande circulation d’air pour les grands jardins.

Outre le flux d’air, vous allez devoir remplacer l’air de votre jardin intérieur. Un système d’échappement d’air pompe plus d’air qu’il n’en laisse entrer. Cela crée une légère pression négative et apporte de l’air frais et frais. Dans le système, vous avez un ventilateur d’extraction, un filtre et des conduits pour expulser l’air de votre espace de jardin.

Recherchez des systèmes avec des cotes de pieds cubes par minute (CFM) pour déterminer s’ils peuvent gérer votre espace de jardin.

Le thermomètre

thermometre pour culture de cannabis

Un thermomètre aide à contrôler la température dans votre tente de culture.

Il est important de connaître la température car chaque souche a une température optimale différente et il est primordial de la respecter.

Les thermomètres ne sont pas très chers et restent un outil indispensable à tous cultivateurs expérimenté.

Si vous avez un système hydroponique, vous aurez besoin d’un thermomètre qui mesure la température de l’eau. Si nécessaire, un hygromètre peut mesurer les niveaux d’humidité dans votre zone de culture.

Les outils de test de pH et PPM

Si vous cultivez du cannabis, il est essentiel de garder un œil sur son pH et ses niveaux de PPM.

Par exemple, le pH fait référence à l’acidité ou à l’alcalinité de votre substrat de culture ou de votre solution nutritive. Un déséquilibre du pH peut entraîner des carences en nutriments, affecter la structure de votre sol, augmenter le risque de bactéries et réduire le nombre de nutriments disponibles. Dans l’ensemble, c’est une mauvaise idée de négliger le pH. Pour une culture hydroponique, les niveaux de pH optimaux se situent entre 5,5 et 6,5.

Les cultures à base de sol doivent avoir un pH compris entre 6,5 et 6,8.Maintenant que vous savez pourquoi le pH est si important, il est important d’investir dans un pH-mètre. Gardez à l’esprit que vous aurez besoin d’un compteur différent pour le sol et d’un autre pour un système hydroponique. Les pH-mètres hydroponiques doivent bien fonctionner dans l’eau.

Si vous cultivez en hydroponie, vous aurez besoin d’un compteur EC / PPM. Les cultivateurs basés sur le sol n’en ont pas vraiment besoin, mais les cultivateurs hydroponiques doivent évaluer la force nutritive de leur solution nutritive. Avec les solutions nutritives hydroponiques, les niveaux de nutriments fluctuent. Avoir un lecteur de bonne qualité vous aide à évaluer si votre solution contient trop ou pas assez de nutriments.

Le filtre à charbon

Si vous avez une variété de cannabis particulièrement forte, vous devrez peut-être investir dans un filtre à charbon pour contrôler une partie de son arôme, surtout si vous ne voulez pas que des colocataires ou des voisins sentent les odeurs de votre culture votre jardin.

Un filtre à charbon peut éliminer presque toute ces odeurs. Un filtre à charbon est essentiel pour éviter que votre jardin ne dérange les autres. Lors de l’achat d’un filtre à charbon, assurez-vous d’en obtenir un dont la cote CFM est égale ou supérieure au volume de votre zone de culture.

Les graines / clones

Les graines sont la partie la plus importante de la culture de plantes de cannabis saines. Une graine terne produira des résultats terne. Une graine de haute qualité fera pousser produira es meilleurs résultats en quantité et en qualité.

Bien sûr, vous pouvez toujours ignorer la phase de germination et acheter un clone auprès d’un détaillant agréé, bien qu’il y ait également des considérations à prendre en compte pour les cultiver.

Lors de l’approvisionnement en graines, le mieux est de les acheter auprès d’un détaillant agréé ou d’une banque de semences réputée. Pensez également au type de variété que vous souhaitez.

Les banques de graines peuvent offrir différentes catégories en fonction de vos besoins, telles que les graines de qualité médicale, les graines de CBD, les graines à croissance rapide, les graines autoflorissantes et bien d’autres catégories uniques.

Découvrez les meilleures variétés de cannabis à cultiver pour les débutants

Avec quelques fournitures simples, toute personne majeure dans un état légal peut cultiver son propre cannabis. Amusez vous !

N’hésitez pas a consulter nos articles sur le sujet et à nous laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *